Éléments pour l'analyse des séries

Les séries télévisés font partie intégrante de notre vie à toutes et à tous. Souvent mal perçues, elles ont pourtant réussies à s’imposer, devenant plus importantes que certains films tant au niveau budget qu’au niveau succès. Jean-Pierre Esquenazi nous présente dans son ouvrage différents éléments qui expliquent ce succès.

Jean-Pierre Esquenazi s’intéresse particulièrement à deux grands arcs qui commence par une question, comment peut-on qualifier une série comme une œuvre achevée alors qu’elle est morcelée par définition, et ensuite à la comparaison de la qualité narrative et esthétique d’une série par rapport à une autre œuvre.

Pour illustrer ses propos, l’auteur cite de nombreuses séries en exemples. Pour l’esthétique carnavalesque, quelle meilleure série que The Simpsons pour en parler, pour la tension et le côté addictif des séries, Dexter est choisi pour exemple.

Enfin on peut également constater que chaque série est différente dans sa narration. L’auteur s’appuie sur 24 heures chrono où chaque épisode est une histoire différente, et cite à contrario Breaking Bad où chaque épisode nous emmène un peu plus loin au sein d’une même histoire et d’un dénouement logique et attendue, la mort de Walter White.

Si vous êtes fan de séries, et que vous souhaitez en apprendre plus sur le fond de cet univers complexe et culturellement omnipotent, le livre Éléments pour l’analyse des séries est à mettre entre vos mains !

A propos de l’auteur :

Jean-Pierre Esquenazi est professeur émérite à l’université Lyon 3, sociologue de la culture et notamment des langages audiovisuels. Il est l’auteur d’autres livres sur le sujets comme Sociologie des œuvres chez Armand Colin, L’analyse du film avec Deleuze aux CNRS éditions, et désormairs Éléments pour l’analyse des séries aux éditions L’Harmattan

 Elements pour l'analyse des séries par Jean-Pierre Esquenazi aux éditions l'Harmattan

Suivez-nous !

Partagez cette page sur