Françoise : "New York, folle 24/24"

Férue de culture américaine et particulièrement de musique blues, Françoise Digel rêve de retourner à New York pour son côté démesuré et métissé
  • Prénom : Françoise
  • Nom : Digel
  • Age : 50 ans 
  • Profession : journaliste
  • Nombre de séjours à New York : 2
  • Site web : www.screamintheblues.com

Pour moi, New York est tellement riche que j’ai du mal à choisir entre toutes ses offres.

Mes meilleurs souvenirs de New York : Avoir rencontré Dizzy Gillespie après son concert au Blue Note, avoir observé les joueurs d'échecs à Central Park, avoir regardé la skyline de la couronne de la Statue de la Liberté, avoir mangé des hot-dogs servis avec de la choucroute, être montée en haut du World Trade Center …

Mes conseils : Vivez l'expérience à fond! 

Les lieux cachés ou méconnus de New York que je conseille de visiter :  Les terrains de street basket-ball 

Mon endroit préféré de New York : Tous ceux que je n'ai pas encore visités! 

L’endroit de New York où je vais immédiatement en arrivant : Le Moma, où je ne suis pas encore allée, des clubs de blues... et bientôt dans les endroits suggérés par FanTrippers! 

Mon rêve si je vivais à New York : Maraîchère sur les toits!

Si New York était un film, ce serait : Taxi Driver, Godspell, Annie Hall, New York, New York, The Cotton Club, Jumpin' Jack Flash, Once Upon a Time in America, ... 

Si New York était une série TV, ce serait : Law & Order, Friends, ...

Si New York était une chanson, ce serait : New York, New York (Frank Sinatra), Englishman in New York (Sting), Autumn in New York (Billie Holiday), Walk on the Wild Side (Lou Reed), A Heart in New York (Simon & Garfunkel, et tout leur Concert in Central Park, mon premier album), toutes les chansons de Gil Scott-Heron... 

Si New York était une BD, ce serait : The Spirit (Will Eisner), Superman, ...

Si New York était un roman, ce serait : The New York Triology (Paul Auster), The Great Gatsby (F. Scott Fitzgerald), The Catcher in the Rye (J.D. Salinger), Another Country (James Baldwin)...

Si j’étais un héros de New York, je serais : La Statue de la Liberté, créée par Bartholdi (né à 25 km de là où je suis née), pour la beauté de la lumière qu'elle porte. 

L'héroïne de New York avec qui j’aimerais passer un moment : Gil Scott-Heron (j'adore ses chansons), Billie Holiday (juste parce que), James Baldwin (pour parler de son oeuvre), Paul Robeson (parce que son nom a été donné à une tomate), W.E.B. Du Bois (pour parler droits civiques), Peggy Guggenheim (pour parler arts), Claire Danes (pour parler de son interprétation dans "Homeland")... Et tous mes amis musiciens qui habitent là!

Lorsque  j’ai appris que Fantrippers préparait un guide de New York des lieux apparaissant dans des films, séries, romans, bandes dessinées, musiques, Pour l'originalité du projet, pour la passion qui animent ceux qui le portent.

Suivez-nous !

Partagez cette page sur