Jean-Paul: "New York, une ville magique, bouillonnante, sans cesse en mouvement"

Passionné par la musique, Jean-Paul Pécreaux a assisté à de nombreux concerts à New York.

Auteur du site français dédié à Otis Redding, Jean-Paul Précreaux est déjà allé deux fois à New York où il s'est rendu dans des salles de concerts de jazz et de soul, mais aussi sur de nombreux lieux vus au cinema.

  • Prénom : Jean-Paul
  • Nom : Pécreaux
  • Age : 63 ans 
  • Profession : retraité expert-comptable
  • Nombre de séjours à New York : 2
  • Site web : www.otisredding.fr

Pour moi New York est une ville magique, bouillonnante, sans cesse en mouvement. Je suis allé à New York pour assister à des  concerts de musiques jazz et soul et je rêve d’y retourner, je prépare mon prochain voyage.

Mes meilleurs souvenirs de New York : les musées, les salles mythiques de concerts à Greenwhich village

Mes conseils : Bien préparer son voyage afin de ne rien rater sur place, utiliser les applications, plan, métro, acheter ses pass musée


Les lieux cachés ou méconnus de New York que je conseille de visiter : les bars clandestins de la prohibition 

Mon endroit préféré de New York : Greenwich Village et ses clubs de jazz

Je suis allé à New York pour voir des lieux que j’ai vus  dans des films, ou musiques : le pont de l'affiche du film Manhattan de Woody Allen, la vue depuis Brooklyn que l’on retrouve sur l’affiche du film de Sergio Leone, Il était une fois en Amérique, l'Apollo Theater de Harlem pour tous les artistes noirs programmés.

L’endroit de New York où je vais immédiatement en arrivant : au pied du Flatiron building ... ce bâtiment m'a toujours fait rêver

Mon rêve si je vivais à New York : je passerais mon temps dans les boutiques de vinyles, de comics, les salles de concerts et de sports, les musées, les petits restos sympas et à faire de longues promenades à pied au hasard des rues… 

Si New York était un film, ce serait : Manhattan de Woody Allen

Si New York était une chanson, ce serait : Walk on the Wild Side de Lou Reed

 

Si New York était une BD, ce serait : Le Spirit de Will Eisner

Si New York était un roman, ce serait : Bronx la petite morgue de Laurent Guillaume

Si vous étiez un héros ou une héroïne de New York, vous seriez : Travis Bickle dans Taxi Driver de Scorcese

Le héros de New York avec qui j’aimerais passer un moment: Otis Redding dans les backstages de l'Apollo Theater de Harlem le 11 février 1967

Lorsque  j’ai appris que Fantrippers préparait un guide de New York des lieux apparaissant dans des films, séries, romans, bandes dessinées, musiques, j’ai voulu le soutenir car je trouve l'idée originale.

Suivez-nous !

Partagez cette page sur