Trump et le mur « à la Game of Thrones », une référence ratée

Souhaitant faire construire un mur frontalier avec le Mexique, Donald Trump a fait une référence maladroite à l’une des séries phares de HBO, Game of Thrones.

Donald Trump pense faire une bonne référence avec le mur de Game of Thrones

Campagne d’affichage, tweet et autres allusions, le président américain s’est affiché dans un photomontage aux couleurs de Game of Thrones pour annoncer la construction prochaine du mur frontalier avec le Mexique.

À l’instar du PDG de IOI, Nolan Sorrento dans Ready Player One, le milliardaire aurait mieux fait de s’entourer de fans de pop culture avant de lancer cette campagne publicitaire plus ratée que jamais.

En effet, attention spoiler, à la fin de la dernière saison de Game of Thrones, le célèbre mur séparant le royaume des Sept Couronnes et les terres glacées et sauvages situées au-delà, a été entièrement détruit. Le Roi de la Nuit, accompagné de son dragon Viserion, se sont chargés de réduire en poussière la gigantesque barrière. Sa disparition permet ainsi l’entrée de l’armée des Morts sur le continent.

Twitter « au service » du président américain

De multiples tweetos se sont chargés de remémorer ces faits au président en place.

En plus de ces références ratées, Donald Trump s’était déjà fait rappeler à l’ordre par HBO pour une utilisation à des fins personnelles d’une marque déposée sans en avertir la chaîne détentrice des droits lors de sa première campagne parodiant la série. Une campagne qui aurait mieux fait d’être murée dans le silence.

La preuve est faite, aucun mur ne vous empêchera de partir tranquillement sur les traces de votre série préférée. Irlande du Nord, Croatie ou Espagne, Westeros et Essos n’attendent plus que vous. Trouvez votre séjour au meilleur prix ici.

Suivez-nous !

Partagez cette page sur