New York : 10 lieux pour se cultiver comme dans ses films, séries, musiques, bd et romans préférés

Ici, l’offre culturelle est à l’image de la ville: démesurée. Pour s’y retrouver, visiter un musée aux collections fantastiques ou assister à un concert dans une salle mythique, suivez le guide...

Metropolitan Museum of Art

Dans Gossip Girl, les célèbres marches de ce musée emblématique servent de lieu de déjeuner pour la Reine du lycée et sa cour. Durant de nombreuses années, Blair Waldorf (Leighton Meester) possède ce titre, puis Jenny Humpfrey (Taylor Momsen) prend le relais. Il est interdit de s'asseoir plus haut que la Reine, cette position symbolise sa supériorité. 

Les chiffres donnent à eux seuls le vertige : plus de 2 millions d'œuvres dont 250.000 exposées sur les 180.000 m2 de l'édifice, une superficie multipliée par 20 depuis son ouverture en 1872, 5 millions de visiteurs par an... Le Met est l'un des plus grands musées du monde et possède des pièces uniques. Et comme l'art doit être accessible à tous, l'entrée se fait par une donation du montant de son choix.

American Museum of Natural History

Dans Friends, après avoir réussi ses études de paléontologie, Ross (David Schwimmer) travaille dans ce musée au nom improbable sous la direction du Dr Ledbetter (Michael Ensign). Il y invite Rachel et la soirée romantique se termine sur des peaux de bêtes. Ce musée de l'Histoire de la Préhistoire n'existe pas, mais l'American Museum of Natural History est bien réel et passionnant. 

À l'image du Met, le Muséum d'Histoire Naturelle est incontournable. Comme nous l'évoquons dans notre guide New York des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bd et romans, avec 32 millions de spécimens dont 3 millions rien qu'en paléontologie, cette vénérable institution présente un panorama complet de l'histoire des sciences naturelles et des civilisations humaines. Faites de vieux os dans les salles abritant de gigantesques squelettes de dinosaures.

Musée Solomon R. Guggenheim

Dans Men in Black, la première poursuite entre l’agent J et un extraterrestre se déroule dans ce magnifique musée d’art moderne conçu par l’immense architecte Frank Lloyd Wright. Sa particularité est de proposer une structure en hélice: le visiteur entre par le sommet et descend progressivement durant sa visite jusqu’au rez-de-chaussée en empruntant une rampe légèrement inclinée. 

Si les expositions présentées sont remarquables, l'écrin s'admire également. Imaginé par l'immense architecte Frank Lloyd Wright, décédé avant l'inauguration en 1959, ce musée propose aux visiteurs un cheminement inédit : on prend d'abord l'ascenseur, puis la visite s'effectue en descendant la structure en spirale.

Museum of Modern Art

Dans Manhattan, alors qu'il visite une exposition de photographies à ce musée avec sa petite amie, Tracy, Isaac croise par hasard son meilleur ami Yale, qui est accompagné de sa maîtresse, Mary. Il s'agit de leur première rencontre. 

Salvador Dali, Jackson Pollock, Roy Lichtenstein, Piet Mondrian, Henri Matisse, Claude Monet, Paul Cézanne... Et Edvard Munch, dont la peinture "The Scream" est au MoMa ce que la Joconde est au Louvre. Le Museum of Modern art est un passage obligé. D’ailleurs, avec plus de 3 millions de visiteurs chaque année, il est le troisième musée le plus fréquenté des États-Unis après le Met (New York) et la National Gallery (Washington).

Queens Museum of Art

Dans Happy New Year, si comme le personnage d'Ingrid, vous vous êtes promis de “parcourir les cinq arrondissements de New York en une seule journée”, c'est le lieu à visiter. Le Queens Museum of Art possède une splendide maquette de 860 m2 de la cité ! Il a fallu trois ans et une centaine d’artisans pour disposer ses 900.000 éléments. Et comme la ville qui ne dort jamais est en perpétuel mouvement, l’œuvre est régulièrement remise à jour. 

Apollo Theater

Dans What's On Your Mind"To be good or to be gone" : c'est le slogan des Amateurs nights  du mercredi à l'Apollo Theater évoquées ici par Eric B. & Rakim. Cette scène ouverte pour révéler les stars de demain existe depuis 1934, lorsque Ralph Cooper Sr a lancé une version live de son programme radiophonique. Ella Fitzgerald a été l'une des premières gagnantes et les Amateur nights ont constitué un tremplin pour de nombreux artistes, parmi lesquels Billie Holiday, Diana Ross & The Supremes, Marvin Gaye, Stevie Wonder, The Jackson Five, Mariah Carey ou encore Lauryn Hill.

L'Apollo Theater, ses balcons, son rideau rouge et ses sièges en velours. Classée monument historique, étendard de la musique noire américaine et tremplin pour de nombreux artistes, la légendaire salle de spectacles de Harlem a vu passer les plus grands. James Brown y a fait ses débuts et enregistré un album live en 1962, et sa dépouille y a même été exposée durant deux jours, en décembre 2006, pour un dernier hommage.

Village Vanguard

Dans “Live” at The Village Vanguard, une centaine d’albums ont été enregistrés au Village Vanguard et celui du saxophoniste John Coltrane est l’un des plus beaux fleurons de cette collection. On pourrait presque entendre les notes de Chasin’ the Trane en descendant les marches du légendaire club de jazz de Greenwich Village.

L'endroit n'a pas beaucoup changé depuis son ouverture, en 1935, dans les locaux d'un ancien bar clandestin, The Golden Triangle, au sol en forme de triangle isocèle. Le Village Vanguard peut s'enorgueillir d'avoir accueilli les plus illustres jazzmen : Miles Davis, Thelonious Monk, Dizzy Gillespie, Stan Getz et tant d'autres. Le club ne pouvant recevoir que 123 privilégiés, il est impératif de réserver.

Birdland

Dans Sur la route"Une fois, il a rendu la monnaie sur cinq dollars au lieu de vingt à un gars friqué, mais il lui a souhaité joyeux Noël avec un tel bagout que l'autre n'y a vu que du feu. On est allés dépenser la différence au Birdland, pour écouter du bop. " Jack Kerouac était un féru de jazz et fréquentait lui-même ce célèbre club new-yorkais. À l'époque, l'établissement n'était cependant pas à cette adresse, mais au 1678 Broadway de 1949 à 1965. Son nom est un hommage à Charlie Parker, surnommé "Bird". Il ouvrit à cet emplacement en 1986.

Charlie Parker y avait fait son nid. John Coltrane et Miles Davis y ont joué. Marilyn Monroe, Gary Cooper, Frank Sinatra, Marlene Dietrich et Sammy Davis Jr. en ont été des clients réguliers. Ouvert depuis 1949, le Birdland a déménagé à deux reprises, mais son aura reste intacte. Il est même possible de s'y attabler pour déguster une cuisine aux accents cajuns.

Carnegie Hall

Dans Corps et âme"Le piano sembla disparaître, seules les lignes emplirent la conscience de l'enfant, l'architecture de la musique éclairée dans ses moindres détails, l'annonce entière scellée, flottant, se repliant sur elle-même. Puis le silence. Claude souffrit devant une telle beauté." La vie de Claude sera transfigurée par un don pour la musique. Son voyage, jalonné de rencontres, le conduit jusqu'à Carnegie Hall. Siège historique du Philarmonique de New York, la légendaire salle de concerts datant de 1891.

Le concert inaugural, en 1891, a été donné par Tchaïkovski : autant dire que le Carnegie Hall avait placé la barre très haut d'entrée. Edith Piaf, Maria Callas, les Beatles ou Pink Floyd s'y sont produits par la suite. Dans les années 60, le bâtiment riche de trois auditoriums a été sauvé de la destruction, envisagée après le départ de l'Orchestre philharmonique de New York, et classé monument historique.

Ellis Island

Dans Le Parrain 2, adolescent, Vito (Robert de Niro) arrive à Manhattan et se voit attribuer par erreur le nom de Corleone, correspondant à son village natal en Sicile. Comme tous les immigrés du début du 20e siècle, la Statue de la Liberté est la première vision du jeune Vito Corleone lorsqu'il arrive en Amérique. 

Visiter Ellis Island, c'est aller à la rencontre de l'histoire des États-Unis et mieux la comprendre. Cette petite île, dont 83% de la superficie est artificielle, était le passage obligé des immigrants en quête d'un Nouveau Monde meilleur. On estime que plus de 100 millions d'Américains descendent de l'une des 12 millions de personnes qui y ont transité entre 1892 et 1954.

Suivez-nous !

Partagez cette page sur