Paris : les lieux mythiques de Les Soprano

Le temps d'un épisode, la légendaire série aux 21 Emmy Awards et 5 Golden Globe délaisse les États-Unis pour Paris. Sans son mari, Tony, le chef de la mafia du New Jersey, Carmela se laisse porter par ses émotions devant la beauté quotidienne de la capitale.

Hôtel Marriott Champs-Élysées

Durant leur séjour à Paris, Carmela (Edie Falco) et Ro (Sharon Angela) descendent dans cet hôtel très luxueux sur la plus célèbre avenue des Champs-Élysées. Comme nous l'évoquons dans notre guide Paris des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bd et romans, à l'origine, cette magnifique voie n'était faite que de terrains marécageux et inhabités jusqu'à ce que Marie de Médicis décide d'y aménager une longue allée bordée d'ormes et de tilleuls, aux environs de 1616.

Pont Alexandre-III

Alors qu'elles se rendent au Louvre, Carmela et Ro s'aperçoivent, sur le pont Alexandre-III, qu'elles se sont perdues. Carmella se laisse alors submerger par la beauté des lieux et notamment les statues ornant ce pont inauguré en 1900 pour célébrer l'amitié franco-russe. Observant un bateau-mouche sur la Seine, Ro affirme se croire dans le film Charade.

Musée et thermes de Cluny

Ro flirte avec un Français bien plus jeune qu'elle devant le musée puis, lors de la visite des lieux, Carmela est émerveillée par un collier du XIVe siècle. Les deux amies visitent ensuite les vestiges des thermes romains à l'extérieur. Carmela est impressionnée par le passé historique de Paris mais elle ne peut s'empêcher de penser à Tony (James Gandolfini). Pour la réconforter, Ro fredonne La Vie en rose.

Le Grand Véfour

Carmela et Ro dînent dans ce restaurant. Ro apprécie le charme de l'endroit mais elle est vexée lorsque Carmela évoque son fils disparu. Elle lui demande de changer de sujet de conversation. Haut-lieu de la gastronomie française et véritable joyau de l'art décoratif du XVIIIe, le Grand Véfour s'appelait jusqu'en 1820 Café de Chartres. Cette enseigne est toujours visible sur la façade côté jardin.

Royal Pereire

Après avoir fait du shopping, Carmela et Ro déjeunent dans cette brasserie où Ro apprécie particulièrement le vin français.

Jardins du Palais-Royal

Lors d'un rêve, Carmela voit Adriana (Drea de Matteo) marcher dans ce parc parisien accompagnée de son caniche. Elle se réveille après qu'un policier lui ait affirmé : "Quelqu'un nous a dit que votre amie était morte." Voulus par le cardinal de Richelieu afin de mettre en valeur le Palais-Royal, ces jardins existent depuis 1633.

Église Saint-Eustache - Rue du Jour

En visitant l'église, Carmela observe un cours de catéchisme donné à un groupe d'enfants, ainsi que les statues de l'autel. C'est aussi à l'arrière de l'église que Ro lui demande ce que veut dire la plaque située à l'angle de la rue du Jour. Celle-ci commémore le résistant François Martine, fusillé par les Allemands à cet endroit le 20 août 1944.

Avenue des Champs-Élysées

À leur arrivée à Paris, Carmela et Rosalie Aprile sont filmées dans un taxi circulant sur les Champs-Élysées. Carmela observe les bâtiments par la fenêtre. On aperçoit notamment le Grand Palais et le pont Alexandre-III. Juste avant leur retour aux États-Unis, Carmela, attendant Ro, se promène seule sur la mythique avenue. Elle s'arrête devant le magasin Guerlain. Mais plutôt que la vitrine, son regard est attiré par la statue (macaron) se trouvant au-dessus de celle-ci.

Au Pied de Cochon

De nuit, Carmela photographie l'enseigne lumineuse du restaurant. Ouverte depuis 1947 cette brasserie à la décoration Belle-Époque est une véritable institution parisienne.

Guerlain

Au moment de leur départ, Ro retourne dans l'hôtel pour aller chercher ses sets de table Toulouse-Lautrec. Pendant ce temps, Carmela fait une courte promenade nocturne. Après avoir regardé la statue au-dessus de la vitrine Guerlain, elle se retourne et observe la Tour Eiffel illuminée depuis le carrefour entre la rue Lincoln et les Champs-Élysées. Une vue impossible dans la réalité. La boutique est en revanche bien réelle. Elle occupe l'endroit depuis son installation en 1914 dans cet immeuble conçu par l'architecte du Ritz de Paris et du Carlton de Londres.

Suivez-nous !

Partagez cette page sur