La Murder House d’American Horror Story à Los Angeles : paradis pour fans, enfer pour habitants

Vivre sur un lieu de tournage n’est pas toujours chose aisée. Après que les véritables propriétaires de la maison de Walter White dans la série Breaking bad aient décidé d’ériger un mur d’1,80 m pour éloigner les fans, c’est désormais au tour de ceux de la Murder House d’American Horror Story de vivre un véritable calvaire.

Construite au début des années 1900, la splendide demeure ayant servi de décor à la série créée par Ryan Murphy a connu bien des propriétaires, mais ce sont les occupants actuels qui y vivent l’enfer sur terre.

Avant que des caméras ne s’y installent, la maison se trouvant dans le quartier de Mid-Wilshire a été classée monument historique et culturel au regard de son âge. Le temps faisant son oeuvre, elle a dû subir quelques rénovations. Le coût de 250.000 dollars des travaux a poussé l’ancienne détentrice de la propriété, Greta Von Steinbauer, à mettre à disposition sa maison pour le tournage de la première saison de la série. Une fois rénovée grâce aux gains engendrés par la location à l’équipe de Ryan Murphy, Greta Von Steinbauer a vendu la maison au couple Von Schwartz et Oakenfeld.

Pensant acheter une maison calme et entièrement rénovée, les concubins ne s’imaginaient pas du tout que la maison deviendrait, selon leurs dires, une « attraction touristique macabre ». Cet ancien lieu de tournage est envahi régulièrement par des fans de la série à succès, à tel point que le couple a décidé de porter plainte en février 2018 contre l’ancienne propriétaire. Celle-ci n’aurait pas prévenu ses acheteurs de ce détail, causant à leurs yeux, encore aujourd’hui, de nombreux désagréments

Car si la plupart des fans sont respectueux des lieux et veulent juste se rendre en pèlerinage devant la maison, d’autres n’hésitent pas à entrer sur la propriété et déranger l’intimité des occupants.

Suivez-nous !

Partagez cette page sur