Paris : 10 bonnes tables pour se restaurer comme ses héros préférés

Au dernier étage d'un immeuble haussmannien, au pied d'un authentique moulin montmartrois ou dans un buffet de gare aux allures de musée : vos papilles ne feront pas longtemps de la résistance...

Drouant

Dans Le Corniaud, Léopold Saroyan tente de convaincre Antoine Maréchal de conduire de Naples à Bordeaux une voiture, en "dédommagement" de l'accident. "Le Bègue" et ses hommes attendent dans une décapotable à l'extérieur et un serveur leur apporte le plan, dessiné un peu plus tôt par Léopold Saroyan à ses complices, ainsi que l'enregistrement de la conversation.

Les jurés des prix Goncourt et Renaudot y ont un couvert à vie. Les premiers s'y réunissent depuis 1914, le premier mardi de chaque mois, toujours autour de la même table, le nom de chacun étant gravé sur le dos des fauteuils et sur les couverts en vermeil. Fondé en 1880, le très sélect restaurant parisien était dirigé depuis 2006 par Antoine Westermann, Alsacien comme la famille Drouant, dont il est un lointain parent. Le Chef trois étoiles l'a revendu au printemps 2018 et c'est désormais Émile Cotte, Chef des 110 de Taillevent, qui officie en cuisine, proposant une carte imaginée autour de produits de saison. Une page s'est tournée, un alléchant nouveau chapite débute.

L'Atelier de Joël Robuchon

Dans Une nounou d'enfer, pendant leur shopping, Fran et Maxwell s'arrêtent déjeuner dans ce restaurant proposant une superbe vue sur l'Arc de triomphe depuis sa terrasse. Célèbre dans les années soixante, l'établissement a été relancé en 2017 par le chef Éric Frechon. L'épisode dans la Ville-Lumière a une saveur particulière pour l'actrice Fran Drescher puisque c'est lors d'un vol pour Paris qu'elle a rencontré le patron de CBS à l'époque, Jeff Sagansky. Elle en a profité pour lui exposer, en compagnie de son mari, Peter Marc Jacobson, l'idée de la série. Le premier épisode a été diffusé moins d'un an plus tard. 

Désacraliser la gastronomie française via une cuisine accessible au regard des convives, c'est le concept des Ateliers de Joël Robuchon, le Chef le plus étoilé au monde. Le deuxième à avoir ouvert dans la capitale se dévoile à l'entresol du Drugstore Publicis. On prend place sur des tabourets, face à un comptoir derrière lequel officie la brigade, ou en salle et on savoure les plats imaginés par le maestro et exécutés avec brio par Mélanie Serre, Chef exécutif du restaurant depuis 2015.

Kong

Dans Sex and the city, lors du déjeuner entre Carrie (Sarah Jessica Parker) et Juliette (Carole Bouquet), l'ex-femme de son fiancé, les avis sont partagés au sujet des lieux. Pour la Française, les chaises sont "hideous" tandis que l'Américaine pense plutôt que le Kong est un des endroits les plus chics et parisiens qui soit. Summum du glamour, le Kong est situé à la même adresse que la bulle Kenzo. Un monde vraiment à part. 

Kong au sommet d'un immeuble, cela ne s'était vu qu'au cinéma. Jusqu'en 2003 donc et l'ouverture, par Laurent Taïeb, de ce restaurant au cinquième étage de l'immeuble Kenzo, face au Pont-Neuf, une immense verrière offrant une vue époustouflante sur les toits de la capitale et sur la Seine. A la déco, Philippe Starck – dont on retrouve l'emblématique chaise Louis Ghost, customisée avec des portraits de geishas – et aux fourneaux, Vincent Ressel pour une cuisine façon Paris - Tokyo. Optez pour le Kong Plate, le plat signature.

Moulin de la Galette

Dans Mon Italie, Installée à Montmartre depuis 1962, dans un bel hôtel particulier de la rue d’Orchampt, Dalida sortait peu de chez elle, sauf pour se rendre au Moulin de la Galette tenu par son ami Graziano. Ce restaurant, qu'elle mentionne dans Mon Italie, deviendra très vite sa "cantine". Pour lui rendre hommage, le mythique établissement, qui a rouvert en 2015, a fait poser une plaque sur la table qu'elle occupait, à droite en entrant, le long de la baie vitrée. On peut y lire : "Dalida, ce lieu ne t'oubliera pas".

Immortalisé par Renoir, Van Gogh ou encore Toulouse-Lautrec, adopté par Dalida, qui y avait sa table, le Moulin de la Galette battait un peu de l'aile ces dernières années. Jusqu'à sa reprise par deux passionnés : l'entrepreneur Cédric Barbier et Nicolas Tourneville, propriétaire du restaurant Le Métis à Bali. Foie gras de la Maison Masse, viandes de chez Olivier Metzger ou de la boucherie Jean-Louis Porte de Versailles, cuites dans un four Josper au charbon de bois naturel, légumes des Vergers de Saint-Eustache... S'y attabler est à nouveau un plaisir.

Le Train Bleu

Dans Nikita, la scène où Bob (Tchéky Karyo) offre une arme en guise de cadeau d'anniversaire à Nikita (Anne Parillaud) se déroule dans la salle de restaurant du Train Bleu. 

Dorures, sculptures, moulures, lustres et fresques recouvrent l’ensemble des murs du Train Bleu, donnant à ce restaurant ouvert en 1901 au cœur de la gare de Lyon des allures de musée. Vingt-sept artistes français, dont certains Prix de Rome, ont œuvré à cette décoration à nulle autre pareille, comportant aussi 41 tableaux exécutés sur toiles marouflées. Rénové à l'été 2014, l'établissement brille aussi par ses assiettes : lotte rôtie, sauce vierge aux citrons confits et pequillos, collection de tomates et anchois de Collioure comme un mille-feuille, ou encore côte de veau Foyot, artichauts Camus en déclinaison, jus de veau lié au foie gras de canard. Le meilleur Chef de gare, incontestablement.

Chez Julien

Dans Gossip Girl, en ouverture de l'épisode Belles de Jour, Blair et Serena se retrouvent devant ce café après une journée de shopping. Elles traversent ensuite la rue pour prendre un verre au café Louis-Philippe.

Son plafond, couvert de fresques, est celui d'une ancienne boulangerie du XIX<exp>e</exp> siècle. Dans un style 1900 repensé par le décorateur Gérard Cholot, Chez Julien, posé en face de l'île Saint-Louis, est le "bistrot chic" du Marais. Ambiance feutrée, murs couleur lilas, miroirs mouchetés, c'est dans ce cadre Belle Époque que le Chef Helmi Derbal réinterprète avec bonheur certains classiques. Son chateaubriand en croûte sauce poivre mériterait d'être inscrit, lui aussi, aux monuments historiques.

Prunier

Dans Yves Saint Laurent, le couturier était un grand habitué de ce restaurant au style Art déco. Fondé en 1872 par Emile Prunier en ayant pour maxime Tout ce qui vient de la mer, celui-ci a la particularité de produire son propre caviar. Racheté en 2000 par Pierre Bergé, l'établissement rend hommage chaque année à Yves Saint Laurent en proposant une boîte de caviar Saint-James dont la décoration s'inspire des cartes de vœux du créateur. 

Maison fondée en 1925 et dédiée à "tout ce qui vient de la mer", Prunier demeure une table marine d'exception sous la houlette d'Éric Coisel. Cette brasserie de luxe classée, au style Art déco, produit aussi son propre caviar à Montpon-Ménestérol, dans le Sud-Ouest. Parmi les autres incontournables, n'omettez pas de faire une place à l'œuf "Christian Dior".

Le Square Trousseau

Dans Le Père Noël est une ordureZézette (Marie-Anne Chazel) et Thérèse (Anémone) se remontent le moral en buvant un verre au bar de ce restaurant. Inspiré d'une femme du quartier, le rôle de Marie-Anne Chazel a nécessité un dentier spécial afin de donner à l'actrice son élocution si particulière. 

Comptoir de bois recouvert d’étain, moulures en stuc, photos anciennes, mosaïques et miroirs, le Square Trousseau ne manque pas de charme. Mickaël et Laurence Jarno, aux commandes de cette brasserie d'époque, proposent une cuisine de tradition revisitée agrémentée d'une belle sélection de vins.

Le Flore en l'île

Dans Une nounou d'enfer, Maxwell et Fran décident de faire une pause gourmande sur l'île Saint-Louis devant ce restaurant dans lequel sont servies les glaces Berthillon, réputées pour être les meilleures de Paris. La vue sur la cathédrale est unique depuis la terrasse de l'établissement.

Un style d'inspiration viennoise pour un service et une cuisine à la française. Repris au printemps 2016 par une nouvelle équipe, Le Flore en l’Île en a profité pour concevoir une carte davantage dans l'air du temps. Brunch copieux, glaces et sorbets de chez Berthillon, une halte agréable à deux pas de Notre-Dame.

Bistrot La Renaissance

Dans Inglourious Basterds, Shosanna (Mélanie Laurent) rencontre pour la première fois un héros de guerre allemand dans ce café. L'homme lui permet d'atteindre son but en rencontrant Hans Landa (Christoph Waltz), le colonel nazi responsable de la mort de ses parents. Ce n'est qu'après avoir vu ce bistrot dans le film de Claude Chabrol, Le Sang des autres que Quentin Tarantino a décidé d'y tourner cette scène. Ouvert en 1904, l'établissement a conservé son décor rétro. 

Le Bistrot la Renaissance a vu le jour en 1904. Et rien n’a bougé, ou presque, depuis 1920. Avec son grand comptoir de marbre et de bois, ses vitraux et ses céramiques d'époque, et sa carte arc-boutée autour de quelques classiques, l'endroit constitue une étape appréciée.

Suivez-nous !

Partagez cette page sur