Top 10 des lieux de tournages à visiter pour Halloween

Envie d’une belle frayeur durant la fête la plus terrifiante de l’année ? Visitez ces 10 lieux incontournables les plus terrifiants du grand et du petit écran.

Halloween est une fête païenne qui se célèbre la veille de la Toussaint, jour des morts. Cet évènement très populaire, associé à la collecte de bonbons et à la célèbre phrase « Trick or Treat ? » (« Des bonbons ou un sort ? » en français), est aussi un moment où l’on se déguise et où l’on regarde des films d’horreur pour une éprouvante nuit d’épouvante. Voici 10 lieux à visiter absolument pour se mettre dans cette ambiance lugubre mais terriblement délicieuse.

The Yankee Pedlar Inn à Torrington (États-Unis) – The Innkeepers

Quoi de mieux comme décor pour un film d’horreur qu’un hôtel hanté ? Racontant l’histoire d’une ancienne auberge reprise par un jeune couple entreprenant, The Innkeepers a pour le moins très bien choisi son lieu de tournage, avec l’hôtel présumé hanté Yankee Pedlar Inn. Selon la légende, la première propriétaire, Alice Conley est décédée dans la chambre 353 et depuis des activités paranormales ne cessent de se manifester. Lors du tournage, même Ti West, le réalisateur sceptique sur les manifestations d’esprits, a avoué avoir assisté à de multiples évènements inexplicables : un téléviseur s’allumant et s’éteignant, des portes qui claquent, des lumières vacillantes… Charmant. 

Bisham Manor à LaGrange (États-Unis) – The Haunting of Hill House

À série impressionnante, demeure impressionnante. La fameuse maison où on grandit les enfants de la famille Crain et qu’ils se sont empressés de quitter la nuit de la mort de leur mère, est en réalité le Bisham Manor. Celui-ci doit son nom au manoir situé en Angleterre, dans le comté de Berkshire, et construit en 1260. La copropriétaire du manoir américain est la descendante de Margaret Pole, née sous le nom de Margaret Plantagenêt. Cette dernière avait pour habitude de se retirer dans ce manoir au style Tudor ayant accueilli de nombreux comtes de Salisbury ainsi que la reine Elizabeth I. Royal.

Overlook Hôtel, divers lieux aux États-Unis – Shining

Ici pas de localisation précise puisque pour représenter l’Overlook hôtel, deux hôtels différents ont été utilisés. Le premier est le Timberline Lodge situé sur le mont Hood dans l’Oregon. L’extérieur de cet hôtel est celui aperçu dans le film pour matérialiser le fameux hôtel. Cependant, l’intérieur, lui, a été filmé au The Majestic Yosemite Hotel du parc Yosemite en Californie. Un troisième hôtel peut apparaître dans cette liste, puisqu’en réalité, Stephen King, l’auteur du livre qui a inspiré le film, s’est inspiré du Stanley Hotel à Estes dans le Colorado. Que de destinations !

Maison de Michael Myers à Pasadena (États-Unis) – Halloween : la nuit des masques

Peut-être le summum des films d’Halloween. Dans ce terrible film d’horreur réalisé par John Carpenter, un psychopathe du nom de Michael Myers s’amuse à poursuivre des adolescents déguisés à l’occasion de la célèbre fête dans les rues d’Haddonfield dans l’Illinois. Malgré cette localisation très précise, la maison d’enfance de ce meurtrier est en réalité située à Pasadena. De quoi s’y perdre.

Escaliers à Washington (États-Unis) – L’Exorciste

Attention à ne pas vous y casser les dents comme le père Karras. Lugubres et pentus, ces escaliers ont tout pour vous donner la chair de poule, sans même connaître la terrible scène du film. Ces marches ont été tellement marquantes que désormais elles sont surnommées « The Exorcist steps ». Attention à la marche !

Caserne de pompier à New York (États-Unis) – SOS Fantômes 1 et 2

C’est vrai, le film ne fait pas très peur, mais il est parfait pour Halloween. Ce lieu visible à de nombreuses reprises dans les deux films d’Ivan Reitman existe toujours. Situé à Tribeca, au sud de Manhattan, le bâtiment, facilement reconnaissable, est une caserne de pompiers portant le nom de Hook & Ladder 8. Pour l’anecdote, la caserne a failli fermer en 2011 à la suite de restrictions budgétaires, mais la mobilisation des habitants, très attachés à ce bâtiment datant de 1895, a permis de la maintenir en activité. Proche du World Trade Center, ses pompiers ont été parmi les premiers à intervenir lors des attentats du 11 septembre 2001 et un panneau dans l’entrée expose quelques téléphones exhumés des décombres de Ground zéro. Sur place, les liens avec SOS fantômes existent toujours ! D’abord sur le trottoir sur lequel a été dessiné un immense sigle faisant le lien entre le logo des chasseurs de fantômes et les pompiers tandis qu’à l’intérieur trône en bonne place l’enseigne de Ghostbusters 2 ! Les pompiers sont très accueillants et, quand ils ne sont pas en intervention, ils prennent volontiers la pause avec les nombreux touristes se rendant sur les lieux. Par contre, ne vous attendez pas à retrouver l’intégralité du quartier général des chasseurs de fantômes, les scènes intérieures ont en effet été tournées dans une caserne désaffectée de Los Angeles ! Alors, qui allez-vous appeler ?

Bates Motel à Los Angeles (États-Unis) – Psychose

Le Motel où se déroule la scène terrifiante de la douche, probablement l’une des plus célèbres du cinéma, est en réalité une maison située à Universal City. Cette énorme propriété des studios Universal comprend le parc à thèmes Universal Studios Hollywood, un centre de loisirs, une salle de concert, les studios et de nombreux décors pour le cinéma. Pas moyen donc d’y prendre une douche.

Maison de Casey à Glen Ellen (États-Unis) – Scream

Parmi les décors des fictions halloweenesques, la maison de Casey Becker dans Scream fait partie des plus angoissants. Alors qu'elle s'apprête à regarder un film d'horreur, la jeune Casey joue avec la vie de son petit ami, en répondant aux questions d'un individu terrifiant menacant de le tuer si elle ne donne pas les bonnes réponses sur les longs-métrages d'épouvante. En se trompant, la jeune femme les condamne tous deux. La ville de Woodsboro est fictive, mais la maison existe bien, à Glen Ellen. Un conseil avant d'y aller, révisez vos classiques !

Maison Perron à Currie (États-Unis) – Conjuring

Inspiré de faits réels, Conjuring est une référence en matière de cinéma d'horreur. Pour la maison de la famille Perron, c'est une propriété de Caroline du Nord qui a été utilisée. Malgré cela, de multiples évènements paranormaux se sont manifestés durant le tournage. Un mystérieux incendie, le chien de James Wan, le réalisateur, grognant sur une présence invisible, ou encore un vent se levant lorsque la famille Perron visitait le plateau de tournage, mais qui laissa les arbres anormalement immobiles…  Autant de curieux faits ayant contribué à la légende du film. Des phénomènes qui font froid dans le dos.

Maison de Max et Dani à Salem (États-Unis) - Hocus Pocus

Ce film ne fait pas peur, mais il se passe à Halloween et dans une ville particulière. Max Dennison a allumé une bougie pour faire renaître trois sœurs sorcières de Salem, tout cela afin de gagner le cœur de la belle Alisson. Ce n'est pas anodin si cette ville fut choisie pour ce film, puisque c'est ici qu'eut lieu le procès des sorcières de Salem en 1692. 25 personnes ont été exécutées à la suite de cette chasse aux sorcières mondialement connue et expoitée touristiquement encore aujourd'hui. Bizarrement, vous n'assisterez à aucun ballet dans cette ville.

Suivez-nous !

Partagez cette page sur