Les restaurants de New York des films et séries TV

Allez manger attabler aux mêmes tables que vos héros de films ou séries préférés

Immortalisée de nombreuses fois à l’écran, la ville qui ne dort jamais est aussi un haut lieu de la gastronomie. Les restaurants y sont nombreux et il y en a pour tous les goûts ainsi que pour tous les budgets. A travers notre sélection, on vous propose de vous attabler aux mêmes tables que vos héros de films ou séries préférés. Suivez le guide !

Kat’z Delicatessen

(Quand Harry rencontre Sally, Donnie Brasco, Les Soprano)

Fondée en 1888, cette institution new-yorkaise est l’un des plus vieux Delicatessen de la ville. Gardez bien le ticket que l’on vous donne à l’entrée, il sert à prendre votre commande et vous payez à la sortie. Le sandwich au pastrami est légendaire, tout comme la table où Meg Ryan simule son célèbre orgasme dans Quand Harry rencontre Sally. Une pancarte surplombe toujours la table visible dans le film et est accompagnée d'un peu d'humour: "Hope you have what she had" (espérons que vous ayez la même chose qu'elle).

The Loeb Boathouse

(Sex and the city, Quand Harry rencontre Sally, Little Manhattan)

Cet endroit superbe niché au cœur de Central Park est l’un des plus romantiques restaurants de New York, avec ses tables au bord du lac. Si l’on n’a pas envie d’y diner, on peut simplement s’y arrêter prendre un verre et admirer la vue. Dans Sex and the City, c’est ici qu’en voulant éviter un baiser de Mr Big, Carrie et son prétendant finissent par tomber dans le lac. Un rendez-vous galant des plus surprenants…

Goodfellas Diner

(Les Affranchis, The Americans, Les Babysitters, Beautiful Ohio, Blue Bloods, Bored to death, Brooklyn Rules, Dark Horse, Homeland,  The Job, Maladies, New York 911, New York Section criminelle, Pan Am, Person of interest, Rendez-vous l’été prochain, Sous influences, 3 backyards, Vamperifica, La Vérité sur Jack, Zarra’s Law)

Après s’être appelé Clinton Diner, ce diner typique porte le nom de Goodfellas Diner depuis le tournage du film de Martin Scorsese Les Affranchis (Goodfellas en version originale). Ce restaurant au style typique des années 50 est apparu dans un très grand nombre de films et séries depuis plus de 40 ans. Et on y mange bien pour un prix abordable !

Cafeteria

(Sex and the city)

Un endroit très chic avec un menu alléchant, dont un vaste choix pour les végétariens, et des prix accessibles. Seul bémol, le lieu est réputé pour être assez bruyant, mais c’est dans cet endroit très chic que les héroïnes de Sex and the city échangent régulièrement leurs potins autour d’un café ou d’un brunch.

Serendipity 3

(Un amour à NY, Un beau jour, 30 Rock)

La multitude de lampes et le joyeux bric à brac des lieux valent assurément le détour. En dessert, commandez un Hot Frozen Chocolate, c’est un régal auquel les plus grands comme Marilyn Monroe ou Andy Warhol ont succombé. La recette est gardée jalousement depuis 1954 ! Même Jackie Kennedy Onassis n’a pas réussi à l’obtenir.

Grand Central Oyster bar & restaurant

(Mad Men)

Présent depuis l’ouverture de la gare Grand Central en 1913, ce restaurant de fruits de mer est splendide avec ses voutes ornées d’une mosaïque de Guastavino. Pour l’anecdote, avant d’y entrer vous pouvez vous amuser avec la « galerie chuchoteuse » : ce que vous direz au pied de l’arcade se trouvant devant restaurant sera parfaitement audible par une personne se trouvant dans le coin opposé.

Pershing Square

(Sexe entre amis, Avengers)

Situé sur la 42e rue, sous le viaduc de Park Avenue, et en face de Grand Central, cette ancienne office de tourisme reconvertie en restaurant est assurément à découvrir pour son cadre atypique : un décor chic avec des arcanes vitrées et au plafond des poutres de chemin de fer en acier peintes en vert comme dans le métro.

The Russian Tea Room

(Tootsie, Gossip girl, Sex and the City, Big, Crazy Amy, Le Grand chantage, Manhattan, New York stories, Will & Grace)

Depuis sa fondation en 1927 par des anciens membres du ballet impérial russe, ce restaurant vaut assurément le déplacement pour sa décoration, avec notamment des tableaux de Matisse ou Picasso, mais ses tarifs ne sont pas bon marché. C’est aussi ici que Madonna a travaillé en 1982 avant de devenir célèbre. Venue à New York pour tenter de débuter une carrière dans l’univers du spectacle, la reine de la pop a tenu le vestiaire de l’établissement durant deux mois, pour 4,50 dollars de l’heure, avant de se faire congédier.

Tavern on the green

(SOS Fantômes, Arthur, La Famille Pierrafeu, Irresistible Alfie, Seinfeld, The Night we never met, Wall Street)

Ouvert en 1934 dans Central Park et longtemps considéré comme l’une des meilleures tables de la ville, ce restaurant a fermé en 2010 après avoir fait faillite. Il a rouvert en 2012 après d’importants travaux et la carte est assez chère.

Orsay

(Homeland)

Une brasserie typiquement française au coeur de New York, c’est possible. Plusieurs employés parlent la langue de Molière et la cuisine des lieux est très appréciée.

Bubby’s

(Le diable s’habille en Prada)

Cette fabrique de tartes fondée en 1990 a connu un tel succès qu’elle a progressivement évolué en restaurant. Les petits déjeuners sont copieux et les pancakes excellents tandis que le cadre très agréable donne la sensation d’être un peu à la campagne tout en observant la ville à travers la vitrine. Dépaysement garanti.

Keens Steakhouse

(Mad Men)

Ouvert depuis 1885, cet ancien rendez-vous des fumeurs possède l’une des plus grandes collection de pipes du monde (environ 50.000 exemplaires), toutes suspendues au plafond. Il y a également un immense choix de whiskies pure malt à déguster près d’une des deux larges cheminées. Un cadre exceptionnel mais assez cher.

> Sur le même thème: 10 restaurants italiens de New York visibles dans les films et séries TV

> Commandez notre Guide de New York des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bandes dessinées, romans

Suivez-nous !

Partagez cette page sur