Venom, retour aux sources à San Francisco

La licence Spider-Man est l’une des plus riches en termes de personnages. Toutefois, aucun héros ni vilain autre que l’homme araignée n’a eu droit à son adaptation sur grand écran jusqu’à présent. Sony Pictures répare cette injustice mercredi prochain (10 octobre) avec la sortie de Venom.

Une dualité unique

« Venom, c’est un peu le mélange invraisemblable et complètement dément entre la névrose torturée de Woody Allen et la violence comique de Conor McGregor. » C’est avec ces mots que Tom Hardy décrivait le personnage qu’il incarne pour les studios Sony Pictures. L’acteur britannique campe à la fois Venom et son porteur, le journaliste Eddie Brock, éternel rival de Peter Parker.

Plus qu’un super-vilain, la créature est davantage un anti-héros comparable à Deadpool, même si l’on ne peut pas vraiment dire que ce soit grâce à son humour ou son attitude décalée. Cet extraterrestre de la race « symbiote » est l’archétype du personnage surpuissant, capable d’effrayer la mort elle-même. Voilà sans doute la raison principale de sa popularité auprès des fans.

Le respect des origines

À première vue, le film semble fidèle aux comics Marvel puisque plusieurs scènes consacrées à Eddie Brock ont été filmées à San Francisco en Californie (États-Unis), ville d’origine du premier hôte du symbiote. Le tournage aurait nécessité près de deux semaines selon Film SF, l’agence municipale en charge des productions cinématographiques à San Francisco.

Plusieurs quartiers du nord-est de la ville ont donc été fermés au trafic et au passants comme à North Beach. Les équipes de tournages y auraient privatisées Kearny Street (abrégé en St) pour pouvoir tourner entre Vallejo St et Broadway. Même son de cloche sur Columbus Avenue (abrégé en Ave), entre Pacific Ave et Vallejo St. Dans le quartier de Russian Hill, plusieurs scènes auraient été tournées sur Taylor St, entre Greenwich St et Broadway, mais aussi sur Filbert St, entre Jones St et Mason St. Dans le quartier de Lower Nob Hill, la rue Geary St entre Leavenworth St et Jones St aurait aussi accueilli les équipes de tournages.

D’autres lieux sont également mentionnés par Film SF comme ayant été interdit au public lors du tournage de Venom. C’est le cas du bar Edinburgh Castle, au 950 Geary St dans le quartier de Polk Gulch. Des fans ont aperçu Tom Hardy et son équipe devant l’enseigne Grant & Green Market dans le quartier de Telegraph Hill. Chinatown, The Embarcadero, et The Financial District sont également évoqué dans la liste des lieux ayant servi de cadre pour le tournage bien qu'aucun lieu n'ait été mentionné pour le moment. À l'instar de nombreux blockbusters, une partie du tournage a été réalisée en studio à Atlanta, dans l'état de Géorgie (États-Unis).

Les studios Sony Pictures semblent miser beaucoup sur l’adaptation de Venom puisque Tom Hardy a confirmé avoir signé un contrat de trois films en tant qu’acteur principal. À moins d’un flop total, Venom semble bien parti pour être une trilogie à part entière, et non pas un simple spin-off de Spider-Man.

Synopsis : Le journaliste Eddie Brock mène une enquête sur le dirigeant d'une société nommée Life Foundation. Cette dernière travaille sur des matériaux extraterrestres en menant des expériences sur des humains. Eddie est alors infecté par un symbiote, qui va petit à petit prendre le contrôle de son corps et de son esprit, pour devenir Venom.

Suivez-nous !

Partagez cette page sur