Paris : les lieux mythiques de Dix pour cent

Envie de découvrir l'envers du décor ? Plongez dans l'univers du show-business parisien avec l'agence artistique ASK. Une autre façon de regarder la capitale.

Agence ASK

Si l’adresse de l'agence artistique ASK est annoncée au 149, rue Saint-Honoré, non loin du musée du Louvre, les scènes ont été tournées en réalité dans des studios à Aubervilliers (93). À l’origine, Dix pour cent devait s’appeler 10, avenue George-V, en référence aux anciens locaux de la célèbre agence Artmedia. Mais, estimant que ce titre ne parlerait pas au grand public, il fut décidé de baptiser la série du montant que l'agent touche sur le cachet des artistes dont il s'occupe. Artmedia s'est occupé des intérêts de nombreux artistes dont Romy Schneider, Yves Montand, Gérard Depardieu, Jean-Paul Belmondo et Catherine Deneuve. Dans la série, une allusion lui est faite puisque l'agence concurente d'ASK s'appelle Starmedia.

The Westin Paris Vendôme

Arrivée en retard à une séance photo après son cours d'équitation, Cécile de France annonce à des journalistes le projet de tournage avec Quentin Tarantino. La scène se déroule dans cet hôtel proposant une vue exceptionnelle depuis ses chambres sur la Tour Eiffel ou le jardin des Tuileries.

Studios Ferber

Sofia (Stéfi Celma) vient faire des essais voix avec Julien Doré dans ces mythiques studios d'enregistrement musicaux créés en 1973. De grands artistes tels que Serge Gainsbourg, Louise Attaque ou encore Manu Chao y sont passés tandis que Peur sur la ville et Gainsbourg, vie héroïque y ont été tournés.

Le Grand Rex

Ramzy Bédia et Virginie Efira répondent à une interview au sujet de leur film fictif Nos Petits Mensonges dans ce célèbre cinéma accueillant chaque année un million de spectateurs et dont la plus grande salle peut contenir 2.700 personnes. Inauguré en 1832, le Grand Rex a connu un succès immédiat et accueille les plus grandes avant-premières de France ainsi que de nombreux marathons de sagas telles Star Wars, Le Seigneur des Anneaux, Marvel Cinematic Universe...

Appartement de Mathias

Mathias Barneville (Thibault de Montalembert) et sa famille habitent dans ce très bel immeuble en face du parc Ranelagh. S'inspirant de son homonyme londonien, celui-ci est l'un des rares parcs parisiens à être ouvert la nuit.

Appartement d'Andréa

L'appartement d'Andréa (Camille Cottin), agent artistique pour l'agence ASK, se trouve dans ce bâtiment construit en 1650. C'est aussi dans cette rue qu'a habité Napoléon Bonaparte en 1790. À l'époque, les maisons ne comportaient pas de numéros... Arrivé au pouvoir, l'empereur décida de changer cela par décret en 1805 selon un système basé sur la Seine : pour les rues parallèles à celles-ci, les numéros débutent à l'entrée de la rue se trouvant en amont du fleuve puis suivent un ordre croissant dans le sens du cours d'eau en plaçant les chiffres pairs à droite et ceux impairs à gauche. Pour les rues perpendiculaires ou obliques au fleuve, la numérotation commence à l'entrée la plus proche de l'eau.

Le Grand Colbert

Camille (Fanny Sidney) vient déjeuner avec sa mère dans ce restaurant et invite Mathias pour le café. Cela devient un peu gênant quand la femme de celui-ci se joint à eux. La façade de cette célèbre brasserie fondée en 1900 est classée au registre des monuments historiques. L'intérieur est tout aussi remarquable, avec notamment sa grande salle aux murs de six mètres de haut, ses pilastres sculptés, ses peintures de style pompéien et ses mosaïques au sol.

Hôtel Mansart

Lors d'un petit-déjeuner avec Camille, Mathias lui annonce qu'il veut dire à tout le monde qu'elle est sa fille. En sortant, ils croisent le patron de Starmedia, l'agence concurrente. Dans cet immeuble de 1720, on raconte que pendant les révoltes de la Commune, des bijoux furent cachés dans les volets intérieurs. Certains d'entre eux, visibles dans les suites, sont toujours d'origine. 

Shoot conduite

Le nom de l'auto-école dans laquelle Norman est inscrit a été légèrement modifié pour la série, devenant "Schoot conduite". Son adresse est annoncée rue Bassoff, mais Paris ne compte aucune voie intitulée de la sorte. Il s'agit d'un clin d'oeil à Eric Bassoff, le directeur de la post-production de la série. La rue de l'Assomption, ayant accueilli le tournage, a eu pour résidents célèbres Michel Audiard au numéro 55 ou encore l'écrivaine et résistante, Marietta Martin, au numéro 34.

Direction générale des Finances Publiques

Audrey Fleurot doit régler quelques oublis administratifs et demande à son agent Mathias de l'accompagner. Cette scène est inspirée d'un fait réel vécu par l'agent Dominique Besnehard avec l'actrice Béatrice Dalle.

Suivez-nous !

Partagez cette page sur