Les origines du Joker sont à Brooklyn

Joaquin Phoenix incarne la nouvelle version du Joker, dont les origines vont enfin être dévoilées, comme le révèle ces images.

 

Filmé dans les rues de Brooklyn, Joker sera inédit puisqu’il reviendra sur les origines du personnage. Il faut dire que ce n’est pas anodin. Dans les comics, peu d’auteurs se sont risqués à dévoiler les origines du super vilain le plus souriant de l’univers DC Comics, mais aussi le plus déjanté. 

Alan Moore à imaginé comment un homme normal a pu devenir une interprétation maléfique d’un clown de cirque. Dans cette vision, le Joker est un humoriste raté qui accepte de participer à un cambriolage pour subvenir aux besoins de sa femme enceinte. Entre les produits chimiques rencontrés au cours de ce braquage raté et le décès brutal de sa compagne, le Joker devient le personnage que l’on connaît tous aujourd’hui. 

Le Joker d'Alan Moore aux éditions DC Comics

Peu de chances que ce soit la version du Flashpoint qui soit adapté. En effet, dans cette version, c’est Bruce Wayne, et non ses parents, qui décède dans la fameuse ruelle sombre. Sa mère, Martha, pleine de chagrin, sombre dans la folie et devient le Joker, tandis que son père, Thomas, devient Batman. Le seul point commun entre ces versions reste Gotham.

Gotham est la ville de tous les vices, protégée par Batman alias Bruce Wayne. Même en plein été, la mégapole reste la plus sombre et la plus terrifiante de toutes. Dans la réalité, Gotham est inspirée de New York. La première version du Chevalier Noir combattait dans les rues de New York, avant que ces créateurs, Bob Kane et Bill Finger, ne décident de faire de Gotham une ville a part entière. 

L’origine de ce nom remonte à 1807. Il s’agit du surnom de New York donné par Washington Irving, en référence à un village anglais dans le Nottinghamshire, habité, selon la légende, par des idiots. Littéralement en vieil anglais, le nom de la ville se traduit par « la maison des chèvres ». 

Une chèvre, image gratuite du site Pixabay

Restons à Brooklyn et les moutons seront bien gardés. Quoi de mieux pour représenter la ville de la chauve-souris que ce quartier de New York, souvent mis à contribution dans la série Gotham ? Le Brooklyn Army Terminal, le Brooklyn Navy Yard Dry Docks ou le Bamonte’s : autant de lieux de Brooklyn composant à l’écran une Gotham plus vraie que nature et présent dans notre guide New York des 1000 lieux cultes de films, séries, musiques, bd et romans. Quels seront les lieux utilisés dans le film Joker ? À vos claviers !

Suivez-nous !

Partagez cette page sur